Le Nahe (Angiopteris evecta) est une fougère géante, non arborescente, pouvant atteindre 4 mètres de longueur qui pousse dans les vallées humides. Cette fougère est considérée comme primitive, car des frondes fossilisées datant de 300 millions d’années, ont été trouvées dans les pierres.

Son rhizome est comestible après macération dans l’eau et une cuisson prolongée. Les jeunes frondes du nahe cueillies avant qu’elles ne soient déployées, cuites constituaient un aliment de subsistance.

En médecine traditionnelle , une décoction du rhizome est utilisé pour arrêter le saignement lors d’une fausse couche ; la tige pilé est utilisée pour traiter la toux et les jeunes frondes sont utilisées comme un cataplasme pour réduire les oedèmes .

Symbole et légende

Cette grande fougère terrestre des vallées humides, Nahe, est l’emblème de Huahine. Les expressions traditionnelles « Huahine i te nahe to’eto’e » (Huahine, aux fraîches fougères) ou « Huahine i te nahe turatura » (Huahine à la fougère respectées), rappellent les disettes en temps de guerre lorsque les guerriers se réfugiaient en montagne et se nourrissaient de cette fougère.

Selon le mythe de la création, qui raconte que , la fougères Nahe proviendrait du foie de l’homme. On retrouve d’ailleurs sa forme dans les racines de ces plantes.

Commentaires

Source :

Bruno SAURA – Huahine aux temps anciens – 2005

2016-03-06T17:32:10+00:00 Categories: Plante|Tags: |
5 Partages
Partagez5
Tweetez
Enregistrer
+1