Une oeuvre exceptionnelle. Les décorations intérieures de la cathédrale Saint-Michel de Rikitea, sur l’île de Mangareva de l’archipel des Gambier sont impressionnantes :

  • Le maître-autel et les deux autels latéraux de la cathédrale sont entièrement ornés par des incrustations de nacre composant des bouquets (photo 3)
  • La chaire construite en bois de reva (hoturea, cerbera manghas) est incrustée de fleurs en nacre et dents de cachalot (photo 3)
  • Un choeur de sept mètres de long pavés en forme de damier ;
  • Un tabernacle, décoré de grappes de raisins
  • Un autel à droite de l’entrée de la cathédrale, fait de blocs de corail taillés et ornés de colonnettes à chapiteaux corinthiens, qui est l’ancien autel de la chapelle Sainte-Agathe du couvent de Rouru.
  • Un tableau illustrant la Prophétie de Toapere.

Dans le caveau de la cathédrale, sous l’autel, reposent les dépouilles du Père Caret et du Père Jean-Baptiste.

La cathédrale a été entièrement restaurée de fin 2009 à fin 2011. Certains habitants se plaignent que les moulures en chaux et les fresques peintes en bleu, oeuvres que leurs tupuna (ancètres) avaient réalisé avec amour ont disparu sous les nouvelles couches de peinture qui donnent une ambiance de centre commercial. Mais le soir, le volume intérieur est sublimé par un superbe éclairage à Led.

Commentaires

Source :

LAVAL Mémoires pour servir à l’histoire de Mangareva. Société des Océanistes 1968
Frère SOULIE : Mon clocher Mangareva. p 58
Tahiti 1834-1884 Bâtisseurs d’églises p 332.


2016-10-20T08:08:40+00:00 Categories: Gambier, Mangareva, Patrimoine religieux, Rikitea|
102 Partages
Partagez2
Tweetez
Enregistrer100
+1