Les aides à la navigation maritime en Polynésie sont quelquefois insolites, mais il faut le reconnaitre bien efficaces !

Il y a longtemps, un homme est allé pêcher dans la baie de Paea. La tempête se leva et il y eu de très grosses vagues qui poussèrent sa pirogue vers le large. le pêcheur n’arriva pas à rejoindre la terre.

La nuit tomba et heureusement la mer se calma un peu. Le pêcheur put poursuivre son chemin, complètement déboussolé, il ne savait dans quelle direction aller. La nuit sans lune était noire, si noire qu’elle ne permettait même pas de distinguer la silhouette de l’île de Tahiti.

Il erra plusieurs heures, à l’aveuglette…

Et soudain des « lumières » se sont allumées sur le marae Utuaimahurau Narii de Paea. Ces lumières très vives lui ont servi de guide pour rentrer à bon port, un peu comme pour les rois mages, guidés par l’étoile du berger.


Un autre petite histoire qui pourrait figurer dans la série « Les aides à la navigation maritime en Polynésie sont quelquefois insolites, mais il faut le reconnaitre bien efficaces ! » : l’araucaria de Tubuai, l’amer des pêcheurs.


Commentaires

Source :

Photo modifiée de la Pierre du marae Utuaimahurau Narii de Paea.


2017-02-25T08:41:46+00:00 Categories: Insolite, Paea, Tahiti|
Partagez
Tweetez
Épinglez
+1
Email