A l’autre bout de Mataiva, pratiquement à l’opposé de la seule passe de l’île Faratue, se dressent les restes d’un ancien marae le marae Papiro du roi Tu Paure et de ce qui fut, jusqu’en 1906, le principal village de l’île.

Le point est stratégique, puisque, à cet endroit, convergent quatre hoa permettant à l’eau de rentrer en communication avec celle du lagon.

Marae Papiro à Mataiva

Marae Papiro de Tu Paure, à Mataiva

Marae Papiro de Mataiva © Tahiti Heritage

Marae Papiro de Tu Paure et le fauteuil du roi Tu Paure

Le marae Papiro de Tu Paure

Le marae Papiro de Tu Paure est constitué de huit structures distinctes orientées sud-est nord-ouest. La structure la plus importante mesure 16,70 m de long et 8,80 m de large. Elle a une forme rectangulaire avec une petite avancée de 3,70 m de large au centre du mur ouest. Cette structure est délimitée par des dalles plantées sur chant de faible hauteur. Elle est scindée en deux parties par un alignement de dalles plantées sur chant. Dans la partie la plus à l’est, deux alignements de dalles dressées ont une hauteur variant entre 30 et 60 cm. Quelques dalles dressées sont cassées. Toutes sont face à l’ouest. Cet aménagement pourrait correspondre au ahu.

Dans la deuxième partie, plus grande, se trouvent une structure en forme de siège avec dossier (brisé) de plus d’un mètre de haut, et deux accoudoirs. Nommée chaise du roi Tu Paure.

C’est le site de la légende de Mataiva qui raconte que Tu, ce puissant arii (roi) géant, assis sur son siège, surveillait l’unique passe de l’île Faratue et des cerfs-volants qui lui indiquaient l’arrivée d’ennemis.

A environ 10 m des côtés nord et ouest, sept structures quadrangulaires sont implantées. Des dalles plantées sur chant délimitent une cour de sable et cailloutis de plage. Quatre de ces structures (B : 7,28 x 3,58 m ; D : 7,29 x 3,77 m ; E : 7,2 x 3,83 m ; G : 6,30 x 3,58 m) possèdent des petites dalles dressées ou dalles dossiers orientées à l’ouest, et une (F: 6,50 x 3,84 m) possède une dalle orientée au nord. Elles sont alignées, situées approximativement au centre des structures, espacées l’une de l’autre d’en moyenne 1,50 m, leur hauteur varie entre 40 et 60 cm. La plus petite structure C, mesure 3,62 m de long et 1,56 de large.

Commentaires

Source :

Olivier Babin 2002
Christiane Dauphin – Service de la Culture et du Patrimoine. 2004


2018-02-18T17:10:11+00:00Categories: Marae, Mataiva, Tuamotu|