Le Petrea volubilis, Pétrée, est une liane originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud communément appelé liane papier de verre en référence à ses feuilles rugueuses. En anglais, elle se nomme Purple Wreath (couronne violette) en raison de ses grappes arrondies de fleurs. Le nom scientifique Petrea lui a été donné en l’honneur de Robert James Petre, un célèbre collectionneur britannique de plantes exotiques du 18è siècle. Le Petrea volubilis fait partie de la famille des Verbenaceae comme le teck et plus surprenant, le lantana.

La plante est cultivée comme plante ornementale à Veracruz au Mexique depuis 1733, mais n’a été introduite à Tahiti que récemment.

Violet et lavande

Le Petrea volubilis, Pétrée, est une plante qui grimpe généralement le long d’un support avec des tiges de 1 à 2 cm de diamètre à l’écorce grise. En l’absence de support, elle formera un petit arbuste au port buissonnant. Son feuillage est persistant, les feuilles sont rigides avec une texture grossière qui s’apparente à du papier de verre. La plante donne de longues grappes courbes de 15 à 30 fleurs. Chaque fleur est formée de cinq pétales arrondis de couleur violet foncé et cinq sépales étroits de couleur lavande. Les pétales violets durent environ une semaine avant de tomber en laissant sur la plante pendant quelques semaines les sépales lavandes qui vireront doucement au gris clair.

Traitement du diabète

En pharmacopée traditionnelle amérindienne, la sève brute obtenue à partir de la tige râpés ou macérés est utilisée pour traiter les plaies, brûlures et abcès. L’infusion de fleurs mélangées à d’autres plantes est utilisée comme abortif ou comme anti diarrhéique. Au Bangladesh, les feuilles sont employées dans le traitement du diabète. Actuellement des recherches sont effectuées pour pouvoir exploiter cette activité hypoglycémique des feuilles de Petrea volubilis pour la mise au point de médicaments.


 

Commentaires

Sources :

Olivier Babin, Pétrée, la liane papier de verre. Fenua TV, mai 2016