La sculpture « Tahiti, entre mer et nuages » de Georges Oudot qui trônait depuis novembre 1980, dans la cour de la citée scolaire du Taaone à Pirae, a été à la rentrée scolaire 2013/2014 purement et simplement « exclue de l’établissement » dans une profonde méconnaissance de l’art et un total mépris de l’histoire du Taaone.

Cette sculpture se veut selon l’artiste  :

 » l’évocation de la forme féminine entre une stylisation horizontale de la mer et des vagues et une masse de formes rythmées comme un appel de cette fameuse couronne de nuages qui est caractéristique des îles hautes de cette partie du monde « 

Posée sur un bloc de basalte de 18 tonnes, amenée de la vallée de la Tipaerui, la sculpture de 4,50 de longueur, a été réalisée dans un matériau inaltérable fait de résine synthétique et de terre cuite pulvérisée.

Sculpture "Tahiti, entre mer et nuages" de George Oudot

La sculpture « Tahiti, entre mer et nuages » au Taaone en 1980

Georges Oudot

Le sculpteur français Georges Oudot (1928-2004) a étudié à l’école des Beaux Arts de Besançon puis à celle de Paris avant de retourner à Besançon où il installe son atelier. Il est considéré comme un des représentants les plus significatifs de la sculpture figurative contemporaine française.

Ses œuvres sont présentées dans une vingtaine de musées. Il a immortalisé, en portraits ou en statues, Pierre Mendès-France, la princesse Grâce de Monaco, mais aussi Gaston Flosse. En 1982, George Oudot réalisera le Buste de Pouvana a Opaa , situé place Tarahoi à Papeete.

Bustre de Pouvana

Bustre de Pouvana a Opaa

Commentaires

Source :

Photo 2 : AdP Tahiti Pacific Magazine


2018-05-04T16:40:12+00:00Categories: Pirae, Sculpture, Taaone, Tahiti|