Le site archéologique de Utukua, situé dans la haute vallée de Punaei, abritait une communauté sans doute très importante. Il se compose principalement d’un espace de fête Tohua et d’un me’ae (marae) qui ont été répertoriés par Ralph Linton (1925), Edmundo Edwards (1985) et plus récemment par Catherine Chavaillon et Eric Olivier (2007).

La pièce maitresse du site de Utukua est son étrange tiki au visage souriant, implanté sur le me’ae à l’extrémité du tohua. C’est l’un des rares tiki connu en Polynésie avec cette expression. D’une hauteur de 93 cm, il s’apparente à une stèle qui n’aurait été sculptée que sur trois faces seulement. Sa tête au visage très expressif semble couverte par d’un bonnet. Les mains sont placées sur le ventre de chaque côté d’un nombril bien visible. Son sexe probablement masculin est par contre à peine esquissé.

Son large sourire, les contours de ses yeux, de ses oreilles, et ses tatouages sont sculptés en bas-relief. L’ensemble du tiki semble avoir été sculpté par piquetage mais certains traits du visage, les petits tatouages labiaux en particulier, paraissent avoir été rectifiés avec un outil plus précis.

Commentaires

Source :

Catherine CHAVAILLON et Eric OLIVIER Le patrimoine archéologique de l’île de Hiva Oa (archipel des Marquises). Dossier d’Archéologie Polynésienne n° 5 – Service de la Culture et du patrimoine – Tahiti 2007.


2016-11-19T10:42:12+00:00Categories: Atuona, Hiva Oa, Marquises, Tiki - Ti'i|