La tombe des marins français du navire l’ Uranie est située près du pont qui relie le motu au village de Maeva de l’île de Huahine rassemblent les corps de vingt quatre marins et soldats tués en janvier 1846 lors d’une bataille avec les habitants de l’île de Huahine.

Un épisode peu connu de l’occupation française aux îles Sous-le-Vent.

En 1846, à Huahine, un combat opposa deux détachements des navires  l’ « Uranie » et du « Phaéton » aux habitants de l’île qui refusaient de reconnaître les droits de la reine Pomare vahine IV sur l’île et d’accepter le protectorat français. Ainsi fut tué l’enseigne de vaisseau Clappier avec une vingtaine de soldats. Son corps reposa d’abord sur place.

En 1887, le capitaine de frégate Villemsen, recueillit les restes des marins français et les inhuma dans un seul tombeau à Maeva.

En octobre 1906 la canonnière « Zélée >» incrusta au bas de la croix une plaque de bronze où étaient gravés le nom de Clappier et de ses hommes.

Tombe des marins du navire l'Uranie de Maeva - Huahine

Tombe des marins du navire l’Uranie à Maeva (vers 1900)

Plaque de la tombe des marins du navire l'Uranie à Maeva

Plaque de la tombe des marins du navire l’Uranie à Maeva

Noms des soldats figurant sur la plaque de cuivre scellée sur la tombe

CLAPPIER, Enseigne de Vaisseau
GYIEU, Matelot de l’Uranie
NIEL, Matelot de l’Uranie
MAO, Matelot de l’Uranie
QUILLICHENY, Matelot de l’Uranie
MALLET, Matelot de l’Uranie
HAGEMBACH, Matelot de l’Uranie
PY, Matelot de l’Uranie
GUIGOU, Matelot de l’Uranie
LESSON, Matelot de l’Uranie
DEBREUILLE, Matelot de l’Uranie
GIRARD, Matelot de l’Uranie

LEROY, Matelot de l’Uranie
MONCADE, Matelot de l’Uranie
BLAY, Matelot de l’Uranie
COQUELIN, Matelot de l’Uranie
TROMEUR, Matelot de l’Uranie
DEBOI, Matelot de l’Uranie
AVENARD, Matelot de l’Uranie
LEEPART, Matelot de l’Uranie
MARCHAND, Marin du Phaéton.
BOUCHY, Soldat d’Infanterie de Marine,
CABARROGUE, Soldat d’Infanterie de Marine
PAGENOT, Soldat d’Infanterie de Marine

Commentaires

Source :

E. Rougier. Huahine. Société des Etudes Océaniennes, bull n°22 décembre 1927 p 322
MDL/Chef Ropiteau, commandant de la brigade de gendarmerie de Huahine en 1977.


2018-03-23T16:40:57+00:00 Categories: Huahine, Iles sous le vent, Maeva, Tombe|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1