Les fêtes de Juillet, Tiurai, se déroulaient dans les années cinquante au fond de la vallée de la Nahoata, car sur place on pouvait trouver tout ce qu’il fallait pour se restaurer, taro, fei et cochons sauvages. Il faut reconnaitre qu’a cette époque, les habitants de Pirae n’étaient pas très nombreux Des jeux et concours étaient organisés, dont un très particulier qui consistait à des courses à pieds à flanc de coteaux.

Commentaires

Source :

TAURATUA Noël - Mairie de PIRAE Commission Culture. Olivier BABIN 2001


2013-08-23T19:53:57+00:00 Categories: Espaces naturels, Iles du vent, Nahoata, Pirae, Tahiti, Vallée|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1