Ce site archéologique remarquable du Meae Lipona, à Puamau sur l’île de Hiva Oa un des plus beaux des Marquises et de la Polynésie française. Son charme réside dans sa localisation, près d’un torrent et au pied du seul piton (Toea) de la vallée, l’organisation de ses structures et surtout la présence de statues, les plus grandes et les plus belles du Territoire. La diversité des sculptures et la qualité du travail en font un site exceptionnel. Etudié de façon plus complète et restauré à l’occasion du Festival des Arts des Marquises de 1991, il est le site le plus réputé des Marquises.

K. vd Steinen qui a vu le tiki couché, Maki i Taua Pepe en 1897  dit qu’il représente une femme en train de mourir, tout en donnant naissance à son enfant. Lorsque Thor Heyerdahl visite le site en 1937, il vit la même chose mais déclare que le monument de toute évidence a été endommagé et renversé pendant la période de christianisation de l’île. Il représenterait ainsi une personne ou une déesse et l’enfant serait le peuple marquisien qu’elle portait avec elle. En 1937, le bras gauche avait été arrachée et avait disparu. Lorsque Heyerdahl retourne en 1956, le membre avait été retrouvé à proximité, et attaché, et le monument avait été redressé.

Cet ensemble architectural est classé depuis le 23 juin 1952 (réf. 865/apa, n° 143)

Commentaires

Source :

Steinen, 1925-28; Linton, 1925, p. 159-163; Ottino 1993

 


2016-10-20T08:08:17+00:00 Categories: Hiva Oa, Marae, Marquises, Puamau, Tiki - Ti'i|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1