La Monette jaune (Allamanda cathartica) est une belle plante grimpante originaire de l’Amérique tropicale du Sud, du Pérou et du Brésil. Elle est appelée « trompette d’or » en raison de la forme « en trompette » et de la couleur jaune d’or de ses fleurs et porte le surnom de « liane à lait » car une sève blanche toxique coule de la plante coupée. Son nom botanique « allamanda » vient du botaniste Frédéric-Louis Allamand, qui visita la Guyane au 18ème siècle et « catharticus » des cathartiques qui désignent les purgatifs en général.

La Monette jaune fait partie de la famille des Apocynaceae comme le Laurier rose et la Pervenche de Madagascar, deux autres plantes à la sève toxique.

La monette, une belle invasive

La Monette jaune est une plante grimpante vigoureuse aux feuilles persistantes coriaces disposées le long de longue tige et aux grandes fleurs jaunes au parfum délicat et fruit. Les fleurs seront suivies de fruits en capsules épineuses. Elle est largement cultivée comme plante ornementale dans les régions tropicales et subtropicales du monde. Mais elle est considérée comme invasive dans plusieurs pays du nord de l’Amérique du Sud.

Il existe depuis quelques années à Tahiti, une variété de Monettes à fleurs roses-mauves, l’Allamanda blanchetii (photos 2 et 3)

Toxique mais avec des propriétés médicinales

Toutes les parties de la Monette jaune peuvent provoquer des irritations de la peau et des yeux et sont toxiques si elles sont consommées.

L’Allamanda cathartica est l’exemple d’une plante très toxique, mais qui détient également d’importantes propriétés médicinales. Les feuilles, les racines et les fleurs sont utilisées comme laxatif et vomitif en pharmacopée traditionnelle dans plusieurs pays tropicaux. L’infusion de feuilles, à dose modérée, est un excellent purgatif ; mais pris à des doses plus élevées il peut causer d’importants vomissements.

La décoction de feuilles, à petites doses, est utilisée comme traitement pour les coliques et plus surprenant comme antidote pour les empoisonnements.

Où en voir ?

Commentaires
2016-07-12T20:33:02+00:00Categories: Fleurs de Tahiti|Tags: |