Comment un simple lézard empêche l’édification d’un supermarché !

Le marae de Taputuarai qui était le plus ancien marae de Papara avait comme gardien tutélaire le dieu Mo’o, qui se manifeste sous la forme d’un lézard. On raconte qu’il apparut à certaines occasions, pour annoncer la mort d’un membre de la famille du marae, ou pour prévenir d’un malheur qui menaçait Papara.

Bien que classé, ce marae a été totalement détruit lors de la construction d’un supermarché dans les années 1980. Une petite plate forme pavée a bien été édifiée en bordure de terrain avec quelques pierres d’origine pour conserver la mémoire de ce lieu. Pourtant, ceci n’a pas suffit à apaiser la colère des dieux car de nombreux incidents et deux accidents mortels ont tenté d’empêcher la construction qui s’est étalée sur presque dix années.

Quelques années plus tard, avant d’entreprendre les travaux d’agrandissement du Supermarché, les propriétaires ont demandé à un tahu’a (prêtre-sorcier local) de venir préalablement désacraliser les lieux. Cela a été efficace car les travaux se sont cette fois, déroulés sans incidents.


Commentaires

Source :

EMORY K. Stones remains in the society islands Bishop Museum 1933 – Bull. 116 p 74 GRAFFE Raymond


2018-05-14T15:31:21+00:00 Categories: Papara, Tahiti, Tarirea, Tupapa'u animal|Tags: |
1 Partages
Partagez1
Tweetez
Enregistrer
+1